Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 avril 2012 7 01 /04 /avril /2012 13:45

Un bilan plus que mitigé de la demi-journée pour l'environnement et un constat accablant : l'environnement n'est pas une réelle priorité pour la communauté loyate (et pas seulement) avec seulement 4 personnes motivées présentes en dehors des instigateurs de la journée, à savoir les membres du conseil municipal et de l'équipe de l'AAPPMA presque au grand complet, soit une trentaine de personnes au total ou moins d’1 % de la population d’Éloyes !

C'est un peu triste voire décevant pour ceux qui luttent contre les pollutions en tous genres et l'incivisme.

Pourtant, les acteurs n’ont pas chômé durant toute l’après-midi. Ainsi, des cadres de mobylettes, des bidons d’huile, des kilogrammes de morceaux de plastiques, des centaines de canettes en verre et en aluminium ont été retirés des rives. Un extincteur incendie quasi neuf dérobé au gymnase a même été retrouvé et j’en passe… Les abords du collège d’Éloyes étaient jonchés de détritus. De source officielle, les collégiens n’y sont strictement pour rien. Certains nous recommandent plutôt de nous tourner vers les « habitants de la rue de l’Elle, les vrais responsables puisqu’ils fréquentent chaque jour cette voie ». Sans commentaire.

Ensuite, il y a ceux qui s’autorisent des mises en décharge sauvage à même la rive… Pourtant la Loi est claire à ce sujet… Il est formellement interdit de déposer quoi que ce soit sur les rives mêmes privées (biomasse comme gravats). Le bétonnage des rives est strictement réglementé ainsi que le tronçonnage des arbres. Les personnes encourent de fortes amendes et une obligation de remise en l’état. On a également les personnes très indélicates, qui s’autorisent des déversements de produits chimiques (peintures, toluène, etc.) ou des nettoyages de matériels directement dans le ruisseau de la Borne Martin par exemple. On a vu encore récemment d’autres citoyens laver leurs tapis et autres textiles à la Moselle, au lieu dit « Les cuvettes », à grand coup de lessive néfaste pour le milieu. Il ne faudrait pas que la police de l’eau passe un jour par Éloyes… Mais à tous ceux là, attention ! Il faudra nécessairement qu’ils s’expliquent devant la justice, au jour ou l’autre et plus rapidement qu’ils ne pourraient le penser. Les amendes peuvent atteindre 100 000 euros et la Loi sur l’eau vient renforcer l’arsenal législatif.

Décevants, c’est le terme… Certains jeunes d’Éloyes, suite à des incivilités autour de l’étang du Chêna, nous avaient promis leur présence… Nous les avons attendus vainement. Le message est bien passé au sein de l’AAPPMA. À partir de ce jour, tolérance « zéro ». Chaque acte d’incivilité sera sanctionné par un retrait immédiat de la carte de pêche durant une durée pouvant varier de 1 mois à 1 an, selon la gravité des faits. Le matériel de pêche sera consigné durant toute cette période de sanction. Pour les non-pêcheurs, une plainte systématique sera déposée en Gendarmerie et les contrevenants devront s’expliquer devant le comité et les représentants de la commune dans le cadre d’une assemblée exceptionnelle.

Pour conclure, nombreux sont ceux qui aiment profiter des rives de l’étang et de la Moselle durant les beaux jours… On utilise ces lieux de la même manière que l’on consomme n’importe quel autre bien de consommation courante. Ce n’est plus possible. Il faut que le plus grand nombre prenne conscience des problématiques environnementales. Nous sommes tous des citoyens responsables et nous ne pouvons plus fermer les yeux sur ce qu’il se passe.

Partager cet article

Repost 0
Publié par l'association aappma-eloyes
commenter cet article

commentaires

Darkvaders 02/04/2012 15:11

Je ne suis guère surpris, nous faisons régulièrement le même constat plus en aval sur la rivière et autour des différentes ballastières ... Ce n'est jamais la faute des utilisateurs, toujours celle
des autres, cela me laisse rêveur et je n'en crois pas un mot !

Dés lors qu'une opération de sensibilisation a lieu, personne ne se délace, il faut avoir la foi pour continuer à se battre dans ce monde, comme tu le dis si bien, de consommateurs !

Bon courage dans cette lutte pour laquelle je suis à deux cents pour cents avec vous !

A la revoyotte !

aappma-eloyes 02/04/2012 15:30



Merci pour ton soutien !


La lutte ne fait que commencer... à lire bientôt notre article dans Vosges Matin...