Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 novembre 2012 5 16 /11 /novembre /2012 14:10

Une équipe américaine a constaté les relations de bon voisinage qui s'établissent entre les saumons des rivières d'Alaska et les arbres qui poussent sur les berges (1). Les poissons qui meurent dans les rivières libèrent des nutriments dans l'eau et fourniraient ainsi le quart de la consommation d'azote de la végétation qui vit au bord de l'eau. Les grands arbres s'y développeraient trois fois plus vite qu'au bord des rivières non fréquentées par les saumons. A l'inverse, les arbres facilitent la survie des saumons : leur ombre rafraîchit les berges et les branches qui tombent dans l'eau fournissent des cachettes aux jeunes saumons.

Les chercheurs en concluent que le déclin de la population de saumons sauvage ­ spectaculaire dans certains Etats américains ­ menace le développement des forêts.

(1) Ecology, septembre 2001.

N’y aurait-il pas une certaine analogie entre la diminution constante et progressive des populations de salmonidés dans nos rivières vosgiennes et la destruction systématique et volontaire de la ripisylve (arbres, arbuste, végétations hors plantes invasives) de nos rives ?

Partager cet article

Repost 0
Publié par l'association aappma-eloyes
commenter cet article

commentaires

BERGER 16/11/2012 19:44

Les ''écolos'' (de mes deux) devraient entreprendre une étude sur la relation de cause à effet sur les salmonidés, en s'inspirant de cette synthèse américaine. Au moins, l'argent qu'ils obtiennent
en subvention servirait à du concret ...