Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 novembre 2012 4 29 /11 /novembre /2012 00:00

Le 15 novembre 2012, des témoins me contactent pour me signaler une importante pollution et une forte odeur d’égout suite à l’intervention hasardeuse d’une entreprise spécialisée sur une station de relevage des eaux usées de la ZI d’Éloyes.

À ma grande surprise, j’arrive sur les lieux vers 16h30 et je constate la présence d’un camion de curage en train de décharger tout son contenu (eaux usées et chargées d’origine industrielle) directement dans le petit bois jouxtant ladite station. L’écoulement ainsi formé fait 2 m de largeur et atteint rapidement le canal d’alimentation de Bouzey ainsi que la Moselle. L’odeur est pestilentielle. Au départ, ce camion devait faire l’allée-retour entre la station de traitement située à la sortie d’Éloyes et le site des travaux. On m’avoue alors que cela est bien trop difficile et finalement abandonné en raison de la distance. (Nota : Peut-être qu’une navette alternée utilisant 2 camions de pompage eu été plus adéquate ?!).

IMG_0044.JPG

Deux ouvriers m’affirment suivre les instructions de leur donneur d’ordre ! Incroyable. On me dit que l'intervention est ponctuelle mais j’apprendrai, la semaine suivante et de source sûre, que le petit manège dure depuis 15 jours. Ce sont ainsi des m3 d’effluents non traités qui se déversent sans aucun contrôle, ni restriction de rigueur…

IMG_0041.JPG

La gendarmerie et la police municipale sont immédiatement contactées et prennent les informations utiles. Plusieurs personnes arrivent sur site et les avis sont mitigés… « On ne peut pas faire autrement » me dira un technicien. J’entends également des remarques un peu plus agressives à mon encontre… Bref, le monde à l’envers.

Faut-il croire que ces personnes ne connaissent pas la dangerosité des effluents d’origine industrielle. Il s’agit d’une part d’un « bouillon de culture » dans lequel se développent des bactéries et des virus de tous genres, un réel danger pour la santé. D’autre part, les eaux usées charrient des molécules industrielles et d’autres solvants organiques hautement toxiques voire cancérogènes même à faible concentration.

Existe-t-il un plan de maintenance préventive permettant d’éviter autant que possible ces incidents, beaucoup trop fréquents ? Les pièces d’usure sont-elles changées au bon moment voire seulement identifiées ? On peut en douter lorsque l’on connaît les incidents récurrents que rencontrent les autres stations de relevage. Pour conclure, un seul mot d’ordre, chers amis pêcheurs, évitons autant que possible de consommer les poissons de la rivière l'année prochaine !

Damien LAGARDE

Le 27 novembre 2012

Partager cet article

Repost 0
Publié par l'association aappma-eloyes
commenter cet article

commentaires

MATHIEU 07/12/2012 19:20

je suis tombé par hasard sur cet article et je suis ecoeuré de voir un tel manque de respect de la part d'une boite qui est censé protéger l'environnement. Je connais de réputation ce videp qui
n'est pas à son coup d'essai.
J'espères de tout coeur qu'il y aura des suites et des sanctions à son encontre

aappma-eloyes 07/12/2012 23:10



Bonjour,


Oui cette société ne devrait plus avoir le droit d'exercer !


Merci pour votre réaction.


Cordialement